L'ours qui jouait du piano



Je reprends doucement les chroniques ici, ça sent la fin des vacances (et la rentrée, yeah - #mèreindigne). Cela fait bien longtemps que je n'ai plus parlé d'albums ... Il faut dire qu'entre Petit Loulou qui devient accro aux BD depuis qu'il sait lire et délaisse ses autres livres, et Mini Louloute qui s'en fout un peu, le nombre d'albums que je ramène à la maison a diminué ... (snif).

Ce livre-ci est une petite merveille, vous allez le voir par vous-même ...

L'ours découvre un jour dans sa forêt un drôle de truc. Un piano.  Il s'y installe et se délecte des sons qui en sortent, ce piano devient son meilleur ami.


Ses amis viennent l'écouter jouer, et toute la forêt en parle, jusqu'à ce que, fatalement, la rumeur d'un ours prodige arrive aux oreilles humaines ... L'ours est alors attiré vers les propositions qu'on lui fait miroiter : des concerts dans la grande ville, des affiches à son nom, tout ça, tout ça ....



Grisé par son succès, l'ours vit des choses merveilleuses, et joue de son piano tous les soirs devant une foule de plus en plus grandissante ... Mais il s'ennuie de sa forêt, et de ses amis ...




Quand il revient, son piano a disparu, et pas un seul copain en vue ... l'auraient-ils oublié ? Seraient-ils fâchés ?

Mais non, les amis de l'ours sont, au contraire, fiers de sa réussite, et on collé les affiches de ses concerts dans la forêt !




Ce livre enchanteur traite de la passion de la musique, de l'amitié, et des rêves qui se réalisent, le tout sous la plume d'un jeune auteur britannique, David Litchfield, dont c'est le premier album.

Un jeune talent à suivre, car ses illustrations sont magnifiques, avec une lumière et une poésie incroyables !

"L'ours qui jouait du piano", David Litchfield, Belin jeunesse, 2016

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi un petit mot ;-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...